KG + VAILLANT + VOLGA

Quand : 31/08/2019 • 20:30 - 23:59
Tarif : 5€ caisse du soir
Pour qui : Tout public

CARTE BLANCHE A HRZFLD

KG [Electro-shoegaze / FR]

Grâce à une innocence miraculeuse ou à une conception globalement irrévérencieuse de l’existence, KG réussit l’exploit de proposer des productions discographiques cohérentes mêlant des vêpres, du raï et de la schlager musik. Rémy Bux poursuit son travail d’orfèvre où le sublime tutoie le ridicule. Sa musique n’est pas sérieuse, elle est beaucoup mieux que ça : elle est tout un monde, une nébuleuse, une grimace. Quelque chose de trop beau, impertinent et rare pour être catalogué.

« JESUS WEINT BLUT » album à paraître le 30 août 2019 sur le label Herzfeld.

https://freekg.bandcamp.com/

VAILLANT [Musique électronique organique / FR]

Dans l’espace qui sépare les Allemands de Cluster des Anglais de Factory Floor apparaît Vaillant, le projet solo de musique électronique d’Olivier Stula (A Second Of June). Ses compositions instrumentales, tantôt dansantes, tantôt rêveuses, affranchies des schémas pop et techno, explorent les pouvoirs de la répétition et de l’improvisation. Chef d’orchestre astral, Vaillant joue avec la matière électrique comme avec des tissus palpitants et libère l’énergie sensorielle des séquences analogiques.

Album 10 titres « Mirage Orange » paru le 7 mai 2019 et EP 5 titres « Magie Noire » à paraître le 23 août 2019, sur le label Herzfeld.

https://soundcloud.com/vaillant_sxb

VOLGA [Tropicold wave / France]

Volga produit une lumière aussi intense et paradoxale que celle d’une éclipse. Cette pop new wave menée par des boîtes-à-rythmes chaloupées invoque les auras de Siouxsie Sioux et de Liz Frazer, autant par une forme de grâce éthérée que lui confère la voix saisissante d’Elsa Lion, que par une restitution sans artifices des sentiments. Ces valses aux apparences fragiles sont portées par un souffle puissant : celui de la singularité. Synthétiseurs polyphoniques eighties et bongos numériques sonnent le glas des villes individualistes et inondent les rues de leur reflets irisés.

Single numérique 4 titres « Tropics » à paraître le 6 septembre 2019 sur le label Herzfeld.

Volga

Publiée par Club Herzfeld sur Lundi 11 mars 2019

_____________________________________________

Le label Herzfeld

Herzfeld. Littéralement en allemand : le “champ du coeur”. Un nom à la sonorité germanique, non anodine pour un label dont les membres vivent en Alsace, séparés de leurs voisins uniquement par le fleuve du Rhin. Un terme choisi aussi pour le clin d’oeil qu’il représente au véritable nom de l’artiste Helmut Herzfeld (ou John Heartfield) qui réalisait des photomontages antifascistes durant les années trente. Apparu à Strasbourg quelque part entre 2004 et 2005, Herzfeld n’est rien d’autre qu’un rassemblement d’amis liés par le plaisir de faire de la musique et par le rêve d’enregistrer de beaux disques comme ceux qui ont grossi les rangs de leurs discothèques intimes respectives ; à l’image de ceux produits par des structures anglo-saxonnes à échelle humaine comme Factory ou Creation.

www.hrzfld.com

https://soundcloud.com/hrzfld

https://www.youtube.com/channel/UCQ3YkC8oDC4VCM-jtu7mukQ

 

 

 

Présenté par : Label Hertzfeld
Label de musique strasbourgeois fondé en 2005.